Jardin Flore et Sens 2009 – 2012

Grâce au volet pédagogique, chacune des cohortes d’étudiantes et d’étudiants du programme Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (PCHO) laisse son héritage à l’ITA. Chaque année, les finissants lèguent un jardin où ils ont expérimenté leurs connaissances en toute confiance et qu’ils pourront revoir, et revoir encore au cours des années futures. Prenez le temps d’aller explorer chacun des jardins-écoles du Jardin Daniel A. Séguin.

Un neuvième prix remporté par un jardin-école de l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe prix-jardinfleur5sens Saint-Hyacinthe, 7 mars 2014. – Les étudiants de la cohorte de 2011-2012 du programme de paysage et commercialisation en horticulture ornementale (PCHO) de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) se sont vu décerner le premier prix de l’Association des paysagistes professionnels du Québec (APPQ) dans la catégorie « Jardins de la relève » à l’occasion de la 35e remise de prix annuelle de l’Association, qui a eu lieu en février dernier. Le jardin-école gagnant, baptisé « Jardin Flore & 5ens », est le neuvième projet issu de l’ITA à recevoir une reconnaissance de l’APPQ. Comme son nom l’évoque, le « Jardin Flore & 5ens » propose une exploration sensorielle qui a pour but de créer un contact avec le jardin. Ainsi, dès l’accueil au jardin, les visiteurs sont invités à emprunter un des cinq circuits, chacun d’eux menant à la découverte d’un sens. L’odorat et le goût sont intimement liés par une roue, symbolisant la symbiose de ces deux sens; la vue est stimulée par un mur d’eau subtil entouré de plantes toutes plus colorées les unes que les autres; enfin, l’ouïe et le toucher sont sollicités par des instruments musiques ludiques et une fontaine originale qui permettent de ressentir pleinement ces deux sens.

floresens3w Jardin Flore et sens 2012 Photo René Deschênes – printemps 2012

Le « Jardin Flore & 5ens » est, depuis son inauguration en 2012, une section permanente du Jardin Daniel A. Séguin, qui est situé en face de l’ITA, campus de Saint-Hyacinthe. Chaque cohorte du programme de PCHO se voit allouer une parcelle du Jardin Daniel A. Séguin ou du terrain du campus et doit, au cours des trois ans que dure la formation technique, réaliser un jardin en franchissant toutes les étapes, de la conception à la réalisation en passant par la recherche de financement et la gestion de l’équipe de travail. Ainsi, les étudiants de la cohorte de 2010-2013 ont créé le jardin « Au temps de l’amour », alors que ceux de la cohorte de 2011-2014 ont créé le jardin « Carré Viridis » qui est d’inspiration contemporaine et qui met en valeur l’ancienne structure des serres de l’ITA, bâties en 1963. Depuis la mise en place des projets de jardin-école, toutes les réalisations des étudiants du programme de PCHO ont reçu une reconnaissance de l’APPQ. Cette reconnaissance est devenue une source de motivation très importante pour les étudiants, qui se font toujours plus créatifs!

Vocation Pédagogique

Grâce à ce projet, chacune des cohortes d’étudiantes et d’étudiants laissera son héritage à l’ITA. Chaque année, les finissants lèguent un jardin où ils auront expérimenté leurs connaissances en toute confiance et qu’ils pourront revoir, et revoir encore au cours des années futures. Page Facebook des étudiants participant à l’élaboration du Jardin Flore et sens  

réalisation du jardin flore et sens en bref from Noé Vidallet on Vimeo.

Cet aménagement propose une expérience sensorielle unique pour toute la famille. La conception et la réalisation de ce jardin unique en son genre sont le résultat de l’imagination et du travail des finissants du programme Paysage et commercialisation en horticulture ornementale (PCHO) de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe. Ces étudiants, à qui l’on doit l’idée originale du nouvel aménagement, ont consacré plusieurs mois d’efforts à la planification du chantier, à la préparation du terrain, à la construction de structures et à la plantation des végétaux.

Inauguration-2012-067Jardin Flore et sens 2012 Photo René Deschênes – printemps 2012

Divisé en cinq sections qui correspondent chacune à un sens particulier, on y trouve des végétaux ainsi que des structures interactives divertissantes et ludiques. Que l’on aime regarder, écouter, toucher, sentir ou encore goûter, le jardin nous comble en nous en mettant plein la vue avec son xylophone géant, sa fontaine époustouflante, ses écorces variées et ses délicieuses fines herbes. Le bois, la pierre, le métal et les végétaux créent une ambiance naturelle harmonieuse maniée par des passionnés d’aménagement paysager. Soulignons que ce projet d’envergure n’aurait pu être mené à bien sans la participation des élèves de première et de deuxième année du programme de PCHO, l’appui et les conseils judicieux des professeurs, la présence indispensable des techniciens sur le chantier et la précieuse contribution de nombreux partenaires des milieux de l’horticulture et des affaires.