Saison 2019

Louise Daigle

Jusqu’au 8 septembre 2019

Éclat de lumière, éclat de verre

D’un doigté habile et délicat, Louise Dufresne taille le verre pour en faire scintiller la lumière irisée de couleurs chatoyantes. Artiste dans l’âme, elle détecte avec finesse le dynamisme qui émerge des vibrations issues de la nature. Elle les transpose dans un agencement d’éclats de verre qui deviennent lampes, vitraux, objets décoratifs. Savoir observer la beauté subtile qu’offrent la fibre végétale, les volutes de nuages ou l’impétuosité d’un cours d’eau est là la qualité d’une artiste au cheminement autodidacte. Dès son jeune âge, Louise Dufresne coule des heures de bonheur à transposer sur papier, à l’aquarelle, à la gouache ou au crayon ce qu’elle voit. Puis un jour, en 2001, elle décide de suivre un cours auprès d’une dame qui travaille le verre. L’effet est immédiat. Elle a trouvé sa voie. Le verre remplace le papier. Ses premières réalisations, les fenêtres de sa maison. En 2012, elle se fait connaître en vendant des vitraux en boutique. Son style emprunte à l’Art nouveau courbures et délicatesse, mais avant tout, c’est à son imagination fertile que l’on doit la beauté des pièces qu’elle crée.

 

Patrice Lajoie

Jusqu’au 8 septembre 2019

Est un artiste multidisciplinaire né à Montréal qui depuis une dizaine d’années réside à Saint-Hyacinthe.

 Son besoin de créer vient de son exploration des conditions humaines et des lieux que l’être humain habite, tant physique que psychique. Pour lui, l’art n’est qu’un autre moyen d’observer ces limites qui définissent le vide.

Dans son processus de création, il cherche à vivre le moment présent, entrevoir les possibilités et ne pas juger le geste. De même, il tend à se rapprocher d’une esthétique qui reconnaît la beauté des choses imparfaites, éphémères et modestes.

Ces dernières années, il s’est concentré davantage sur la peinture, le dessin et la photo, mais prévoit un retour vers d’autres pratiques artistiques.

 


Jean Gladu, artiste visuel

Pendant 20 ans il dessina les châteaux de Bordeaux, producteurs des plus grands vins du monde. Plus récemment, il a célébré en images la beauté des vignobles de Dunham et celle des vergers de Rougemont.

L’œuvre de Jean Gladu témoigne de son désir de célébrer la beauté des terroirs.

L’exposition de dessins et de peintures de l’artiste québécois présentée sous le thème Gauguin s’invite au Jardin a eu lieu du 11 au 16 juin.

Nos artistes

de la saison 2018

Clickrobert Séguin … INCOMPOSTABLE !!!!

 

Robert Séguin

 

Ce photographe Lachinois et Montréalais « À l’œil Mot Dit » est reconnu pour sa poésie et sa folie visuelle présentées en symbiose.

Ses œuvres sont assemblées sur des montages contemporains de bois, métal, acrylique, ciment et autres.

Le bonheur pour le Jardin c’est qu’en plus, M. Séguin possède l’Art de partager: pour chaque oeuvre vendue une partie des ventes a été remise à la Fondation en horticulture ornementale de l’ITA de Saint-Hyacinthe, la Fondation qui soutient le Jardin. Nous vous remercions grandement M. Séguin.

Tristan Laflamme Millette

 

Depuis 2016, atteint d’une aphasie partielle, mes tableaux sont devenus mes écrits, mes paroles non dites et mes pensées que je ne peux traduire clairement par des mots…  Ils reflètent également mes états d’âme, mes émotions face à ce que je vis mais aussi… la fierté que j’éprouve devant tout ce que j’ai surmonté… et ce que je suis en voie de devenir !

Nous avons eu la chance de découvrir Tristan dans ses tableaux mais en plus, pour chaque oeuvre vendue une partie des ventes a été remise à la Fondation en horticulture ornementale de l’ITA de Saint-Hyacinthe, la Fondation qui soutient le Jardin. Nous t’en remercions Tristan.

Sophie Aubé, directrice adjoint, coordonatrice aux événements et Anne Drouin, peintre.

 

Sylvie Goudreault, directrice générale du Jardin Daniel A. Séguin, Marie-Claude Demers, sculpteure et Nancy Lambert, vice-présidente du conseil d’administration de la Fondation en horticulture ornementale de l’ITA de Saint-Hyacinthe.

Exposition duo

Lors de leur vernissage au Jardin, les artistes Anne Drouin, peintre et Marie-Claude Demers, sculpteure ont remis deux oeuvres à la Fondation du Jardin. Ces oeuvres permettront à la Fondation d’amasser des fonds pour le Jardin. Nous remercions mesdames Drouin et Demers pour leur générosité.

 

Anne Drouin, peintre

Anne Drouin peint des portraits de fleurs depuis plus de 20 ans, ce sujet l’a conquis dès le premier jour, elle n’a plus cessé de l’approfondir. Les jardins, les fleurs et les artistes qui ont peint des fleurs, l’attirent comme un aimant. Faire plaisir aux yeux et au cœur, faire respirer et laisser s’épanouir ses fleurs, font partie intégrante de ses objectifs. C’est une semeuse, elle veut fleurir la terre entière.

« Pour fleurir la terre, il faut semer. » Anne Drouin, peintre et semeuse.

 

 

Marie-Claude Demers, sculpteure de Bronze

Artiste autodidacte, elle peint à l’huile où tout est un prétexte pour raconter une histoire qui s’inscrit dans l’enfance, mais dont la réelle expression parle à l’adulte ou à l’enfant qu’il reconnait encore en lui-même. Puis la sculpture, cet art du toucher qui la fascine où les corps, habitent les formes dictées par l’imaginaire. C’est une suite de ses œuvres transposées en trois dimensions. Mais ces petits personnages qui peu à peu se sont transformés de la peinture à la sculpture, grandissent pour tendre vers l’adulte. Ses sculptures de bronze tentent de capter l’instant, défier l’intemporel comme si ce médium savait lui, contrer le temps et ne pas sombrer trop vite dans le désert de l’oubli…

http://www.demersbronze.com

 

 

 

Luc Parent, photographe

 

Luc Parent est artiste photographe depuis 15 ans. Amateur de plein air, il est reconnu pour ses photographies d’oiseaux et de paysages. Photographe autodidacte et polyvalent, il travaille aussi la photo de portrait et la photographie d’événements.