Le Jardin Daniel A. Séguin : un joyau pour l’ITA et la communauté

Un jardin pédagogique fondé en 1975
Daniel A. Séguin et Wilfrid Meloche, professeurs en horticulture à l’ITA de Saint-Hyacinthe, ont initié ce projet de jardin pédagogique en 1975. Les premiers grands travaux du Jardin, tels le drainage, les relèvements de terrain et les sentiers, ont débuté en 1977. En 1984, Milan Havlin, architecte du paysage et professeur à l’ITA, a élaboré les nouveaux plans, dévoilés en 1986.

Un laboratoire grandeur nature
Ce jardin-école permet aux futurs horticulteurs de mettre en pratique la théorie apprise en classe concernant les techniques de plantation, de construction et d’entretien. Il s’agit d’un site idéal pour l’apprentissage des plantes et de leurs caractéristiques. Les élèves de l’ITA travaillent dans le Jardin à l’automne et au printemps, et ce, tout au long de leur formation.

Chaque année, la cohorte des finissants réalise un nouveau jardin-école. Durant la saison estivale, une équipe de techniciens horticoles et de jardiniers en assure l’entretien et poursuit son développement.

La Fondation en horticulture ornementale de l’ITA de Saint-Hyacinthe
Cet organisme à but non lucratif administre le Jardin depuis 1987 et le développe grâce à l’appui de partenaires de l’industrie horticole. La promotion du Jardin et le développement des connaissances de l’horticulture ornementale au Québec constituent l’essentiel de son mandat.

Daniel A. Séguin : un agronome d’envergure
Le 7 janvier 2012, à l’âge de 83 ans, entouré des siens, est décédé Daniel A. Séguin. Cet agronome, originaire de Rigaud, a consacré sa vie professionnelle à l’enseignement et au développement de l’horticulture ornementale au Québec. Souffrant d’une grave maladie, il aura apprécié la vie jusqu’à son dernier souffle.

 

« Un homme qui plantait des arbres et des rêves »